Les plantes pour les femmes

Les inégalités entre hommes et femmes dans les milieux professionnels sont inadmissibles, et rien ne peux justifier de tels écarts de traitement. Mais pour beaucoup de paramètres, les hommes et les femmes restent profondément différents. Rassurez-vous, les plantes, elles, ont bien pensé aux femmes et en particulier à leur appareil reproducteur. Ces plantes sont de véritables alliées pour vous aider à réguler vos cycles féminins et tonifier les organes génitaux (aphrodisiaques féminins) .

Les propriétés des plantes adaptées aux femmes

Les plantes emménagogues

Les plantes emménagogues sont des plantes spécifiques aux femmes. En effet, elles permettent de réguler le cycle menstruel :

  • ces plantes favorisent l’apparition des règles (en cas d’aménorrhée);
  • elles accompagnent de nombreux problèmes spécifiques à l’appareil reproducteur féminin (syndromes prémenstruels, tumeurs, infections utérines);
  • enfin, elles stimulent la circulation pour rendre plus efficaces les contractions de l’utérus qui évacuent l’endomètre. Ainsi, elles diminuent les douleurs (en cas de dysménorrhée).
Les plantes pour les femmes

Cependant, les plantes emménagogues sont souvent déconseillées pendant la grossesse. En effet, en contractant l’utérus elles peuvent potentiellement déclencher la libération du fœtus. On retrouve parmi les plantes emménagogues la camomille, la menthe pouliot, le framboisier, le genévrier, le persil, la valériane.

Les plantes galactogènes

Les plantes galactogènes favorisent la production de lait maternel. Si vous souhaitez augmenter la lactation vous pouvez notamment consommer le fenouil (tisanes et aliment), l’ortie, le fenugrec et le chardon béni. Alors que le pissenlit, le persil, la menthe et la sauge vous aident à stopper la lactation.

Les plantes antispasmodiques

Les plantes antispasmodiques (ou spasmolytiques) préviennent les spasmes musculaires. Elles sont particulièrement appréciées pour les règles douloureuses. On retrouve dans cette catégorie notamment l’achillée millefeuille.

Les plantes pour les femmes : Aloe plicatilis

Les plantes aphrodisiaques pour les femmes

Les plantes aphrodisiaques féminines sont des plantes qui tonifient et régénèrent l’organe féminin. De plus, ces plantes permettent de faire face à une faiblesse des organes féminins suite à une maladie, à une mauvaise alimentation ou au vieillissement. Ces plantes toniques et régénérantes sont également des aphrodisiaques spécifiques aux femmes. C’est le cas des aloes (aloe vera et spp.), de l’angélique, de la réglisse, de la pivoine, de la rose et du safran.

10 plantes pour les femmes au jardin

Voici 10 plantes pour les femmes que vous pouvez cultiver facilement au jardin, en pot ou même en intérieur. Plantez utile, plantez féminine !

Achillée millefeuille
Achillea millefolium

Les plantes pour les femmes: achillée
Caractéristiques plantation achillée millefeuille

L’achillée millefeuille se trouve à l’état sauvage avec de jolis fleurs en bouquet, blanches. Vous pouvez aujourd’hui trouver des variétés horticoles avec des couleurs diversifiées plus ou moins marquées. Cependant, il vous faut choisir une variété aromatique pour qu’elle soit efficace. Elle pousse sur tous types de sol. De plus, sa culture est très facile et ne requière que peu d’entretien. L’achillée millefeuille est particulièrement utile aux femmes car elle réduit les menstruations excessives (propriété hémostatique), et soulage les crampes menstruelles (propriété antispasmodique). Les sommités fleuries sont utilisées en teinture mère ou en infusion.

Aloe vera
Aloe vera

Caractéristiques plantation Aloe vera

L’aloe vera est très peu rustique, c’est pourquoi vous devez la rentrer l’hiver si vous habitez en dehors d’une région très clémente. Elle nécessite peu d’eau, et doit être plantée dans un sol bien drainé. L’aloe vera est un régénérant pour l’utérus. Associée avec des pétales de roses elle favorise le renouvellement de la féminité. Le gel de l’aloe vera est utilisé frais, ou séché puis réduit en poudre.

Angélique
Angelica archangelica

Caractéristiques plantation angélique

L’angélique pousse dans une terre riche et profonde avec un pH neutre à acide. Elle aime les terrains frais : paillez son pied pour maintenir l’humidité au sol. L’angélique est une plante pour les femmes car elle permet de régulariser le cycle menstruel (propriété emménagogue). C’est également une plante aphrodisiaque particulière aux femmes. En effet, elle nourrit les organes utérins et favorise leur fonctionnement régulier. Attention, le contact de la sève peut provoquer des irritations. Les racines et les graines sont utilisées en infusion/décoction ou en teinture mère.

Camomille romaine
Anthemis nobilis

La camomille romaine aime les endroits ensoleillés, et tous les types de sols. C’est une plante facile à cultiver, à condition de la planter dans un sol drainant. C’est un très bon allié pour accompagner les règles douloureuses grâce car c’est une plante aux propriétés antispasmodique et emménagogue. Associée avec du gingembre frais pour contrecarrer son effet vomitif, la camomille favorise les menstruations. Utilisez les fleurs fraîches ou sèches en infusion et en teinture mère.

Caractéristiques plantation camomille romaine

Framboisier
Rubus idaeus

Caractéristiques plantation framboisier

Le framboisier aime les sols frais, riches et profonds; ensoleillés ou à mi-ombre. Ce sont les tiges de l’année précédente qui produisent des framboises et des feuilles. Le framboisier est un tonique utérin, c’est à dire qu’il contracte les muscles. Il a donc une action raffermissante sur l’utérus et est utile en cas de prolapsus de l’utérus. Il arrête également les sécrétions et écoulements excessifs (inflammations utérines, leucorrhées). Ce sont les feuilles qui sont utilisées en phytothérapie, que ce soit en infusion, ou en douche.

Persil
Petroselinum crispum

Caractéristiques plantation persil

Le persil pousse dans tous les sols, à condition qu’ils soient humides. Le persil produit son feuillage et ses racines essentiellement la première année de culture. La deuxième année de culture sert à la récolte des graines. Le persil plat ou frisé provoque les menstruations (aménorhée), soulage les crampes prémenstruelles et les maux de tête, et dissipe la rétention d’eau prémenstruelle. Enfin, il tonifie les reins et l’utérus. Les feuilles, racines et graines sont utilisées fraîches ou sèches; en jus, infusion/décoction, ou en poudre.

Rosier
Rosa spp.

Le rosier pousse dans tous les sols, mais il préfère les sols drainants. Plantez-le dans un endroit ensoleillé ou à mi-ombre. Les pétales de rose régulent les menstruations (propriété emménagogue) c’est pourquoi ils sont utilisés dans les cas d’hémorragie utérine. Ils sont préparés sous forme d’infusion, de poudre ou d’eau de rose.

Caractéristiques plantation rosiers

Safran
Crocus sativus

Crocus, famille du safran
Caractéristiques plantation safran

Le safran n’aime pas la compétition. Il doit ainsi être planté en plein soleil sans voisins proches, et dans un sol drainé et pas trop acide. Il résiste très bien au froid et peut pousser en altitude. Il ne vous demandera pas d’entretien, à part un désherbage régulier. Le safran est un aphrodisiaque féminin. C’est donc un stimulant et un revitalisant du système reproducteur féminin. Il favorise la croissance des tissus. Les stigmates se récoltent à l’automne (attention la fleur ne s’ouvre que quelques jours). Ils sont utilisés en infusion ou en poudre.

Souchet rond
Cyperus rotundus

Caractéristiques plantation souchet rond

Le souchet rond est une plante aquatique. Par conséquent, le sol doit toujours être humide, voire immergé sous 10 cm d’eau. Le souchet rond permet d’amoindrir les problèmes émotionnels (irritabilité, dépression) engendrés par le syndrome prémenstruel. C’est également un très bon régulateur des menstruations. De plus, il soulage les douleurs menstruelles et dissipe les congestions prémenstruelles de sang et d’eau. Les racines sont consommées en décoction ou en poudre.

Valériane
Valeriana officinalis

La valériane se cultive très facilement, à une exposition ensoleillée à légèrement ombragée. Elle préfère les sols frais à humides, plutôt argileux. Elle peut de plus pousser jusqu’à 1000 m d’altitude. La valériane soulage les bouffées de chaleur dues à la ménopause (action calmante sur l’appareil reproducteur féminin). Elle calme également les crampes menstruelles (antispasmodique). La racine de valériane se consomme en décoction ou en poudre. On peut aussi réaliser des teintures.

Caractéristiques plantation valériane
Image par Paolinio de Pixabay

Légende des pictogrammes

Légende des pictogrammes - caractéristiques des plantes pour les femmes

Précautions d’utilisation

Les plantes pour les femmes agissent sur les organes génitaux féminins. C’est pourquoi elles sont souvent déconseillées, ou à utiliser avec précautions en cas de grossesse.

Consommez les plantes sauvages ou de votre jardin, uniquement si vous êtes sûrs de les avoir reconnu, et qu’ils sont comestibles. Ne cueillez pas des plantes exposées à des pollutions (bord de route, champs traités…). Assurez-vous de ne pas être allergique à la plante en consommant d’abord une faible quantité. Pour tout usage médicinal, les personnes prenant déjà un traitement, pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans, consultez d’abord votre médecin.

Conservez toutes les propriétés de vos récoltes, en séchant vos plantes et en les conservant dans un endroit sec à l’abri de la lumière du soleil.

En savoir plus

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 7 =