Offrez un potager à votre enfant

Moi aussi ! Une petite phrase récurrente bien connue des parents et qui nous emplit la plupart du temps de fierté. La plupart du temps, parce que des fois, quand c’est notre petite espace on a bien du mal à accepter que ce soit fait autrement qu’à notre idée. Pour éviter toutes frustrations au potager pourquoi ne pas créer un potager pour votre enfant ? Un petit espace, à lui, dont il sera responsable et dont il apprendra à prendre soin. Il peut ainsi profiter de tous les bienfaits du jardinage et découvrir avec émerveillement tout ce que peut nous offrir notre environnement, comment poussent les légumes, les interactions entre les animaux (insectes, mollusques, vers de terre, myriapodes…) et les végétaux.

Délimitez un petit espace dans votre jardin ou sur votre balcon. Un carré de 60cm est assez grand pour diversifier les légumes plantés, et pour permettre à l’enfant de ne pas se sentir dépassé. Sur le balcon, procurez-lui une jardinière un peu profonde (30 cm) afin de pouvoir planter quasiment tous les légumes. Bien sûr, aucun biocide toléré dans ce petit paradis, qu’il soit bio ou non! Pour que votre enfant reste émerveillé par son petit bout de terre, voici quelques conseils.

Le choix des légumes

Pour varier les découvertes, choisissez des légumes diversifiés : des légumes racines, des légumes fruits et des légumes feuilles. Commencez la saison avec des légumes qui germent rapidement, comme les radis et les laitues : l’enfant peut très rapidement avoir un résultat et rester motivé.

Rien de plus frustrant pour un enfant que de ne pas voir le fruit de ses efforts : vous pouvez alors choisir la sécurité en plantant par exemple des oignons bulbes : ils germent facilement, pas besoin d’eau, peu de prédateurs, c’est l’allié parfait du potager pour enfants.

Un potager pour enfant c’est pour s’amuser, mais c’est aussi pour produire de la nourriture : fournissez-lui des légumes qu’il aime et qu’il pourra manger seul au potager, quand bon lui semble au grès de ses jeux et de ses envies : fèves, tomates cerises, mini-concombre, fraises, radis, carottes.

Un petit potager rien qu’à lui

Acceptez que ce petit coin ne soit qu’à lui. Oui, bien sûr il ne fera pas comme vous, oui les graines ont été semées en tas, et encore, quand elles ont réussi à atterrir dans le potager, oui votre enfant sera terreux, et il y aura très certainement autant d’eau sur lui que dans le potager lors des arrosages, mais regardez son sourire ! Guidez-le, aidez-le s’il en ressent le besoin, mais laissez-le expérimenter et observer son petit bout de potager pour enfant.

Les accessoires du potager pour enfant

Le « Moi aussi » comprend aussi bien souvent les accessoires qui accompagnent le jardinier. Faites un peu de place sur vos étagères et procurez-lui des gants, une petite pelle et un arrosoir. Rien que de s’équiper il est déjà très fier et se sent investi d’une mission, sa mission.

Si vous êtes créatifs, vous pouvez aussi réaliser des bricolages avec lui pour décorer son potager : étiquettes, moulin à vent ou girouettes…

Jouer avec son environnement, l’observer, l’aimer puis le respecter, n’est-ce pas là tout l’enjeu de cette génération ? Peut-être eux sauront-ils mieux que nous nous montrer la voie ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 2 =