Les plantes couvre-sols comestibles

Les plantes couvre-sols sont utilisées pour maintenir un talus en pente, agrémenter un massif, ou pour accompagner d’autres végétaux en jouant le rôle d’un paillage vivant. En effet, elles occupent l’espace avantageusement au pied des plantes vivaces créant un milieu favorable. Choisissez des plantes couvre-sols comestibles, vous pouvez ainsi diversifier les récoltes. Avec des cultures annuelles (au potager par exemple), les couvre-sols sont par contre plus difficiles à mettre en place : il faut veiller à ce qu’elles ne se développent pas au détriments des autres plantes.

Comment choisir une plante couvre-sol ?

Pour choisir votre plante couvre-sol, vous devez tout d’abord tenir compte de l’objectif de celle-ci. En effet, les choix ne sont pas les même en fonction de vos besoins. Une plante couvre-sol qui a pour objectif de maintenir un talus doit avoir un système racinaire important et profond. Alors qu’une plante couvre-sol qui joue le rôle de paillage et accompagne d’autres végétaux doit au contraire avoir un système racinaire qui s’accommode des autres plantes. Elle permet alors de maintenir l’humidité au sol, et diminuer les plantes indésirables grâce à son pouvoir occultant.

couvre-sols comestibles

Ainsi, pour choisir votre plante couvre-sol adaptée à votre environnement et à l’emplacement choisi, vous devez tenir compte :

En accompagnement d’autres végétaux

Si l’objectif de la plante couvre-sol est d’accompagner des plantations déjà en place, elle doit pouvoir s’accommoder des racines des autres végétaux, sans pour autant les concurrencer en aérien ou souterrain. Il faut donc choisir des végétaux plus bas que ceux qu’ils accompagnent (plantez des arbustes ou des herbacées en dessous-des arbres), avec des racines superficielles non envahissantes.

Pour stabiliser un talus

Pour stabiliser un talus, il est nécessaire que les plantes couvre-sols comestibles possèdent un système racinaire étendu et assez profond. Les végétaux plantés sur le haut de la pente doivent résister aux conditions sèches dues à un terrain fortement drainé. Les végétaux en bas de talus profitent quant à eux de plus de fraîcheur. Il vous faut aussi varier les végétaux, avec notamment des espèces persistantes qui protègent le talus du ruissellement en hiver.

Découvrez 7 couvre-sols comestibles

L’ail des ours
Allium Ursinum

Caractéristiques ail des ours

L’ail des ours est une plante couvre-sol comestible des sous-bois. Elle ne s’accommode pas de tous les milieux. Pour réussir à l’implanter il faut un sol frais, bien à l’ombre d’une forêt jeune (qui laisse passer de la lumière). Dans l’ail des ours, tout se mange : les feuilles (pesto, quiche, tartes), les boutons floraux (au vinaigre), les fleurs (en salade) et les bulbes. Son goût n’est pas sans rappeler l’ail, en beaucoup plus doux. C’est le couvre-sol parfait des sous-bois.

Ne confondez pas l’ail des ours avec le muguet qui présente les mêmes feuilles : laissez-vous guider par l’odeur caractéristique de l’ail.

La consoude
Symphytum officinale

Caractéristiques consoude

La consoude est vigoureuse et possède une racine pivotante profonde. Etant donné qu’elle se ressème seule, elle est difficile à déloger lorsqu’elle est en place. C’est une plante qui ne manque pas d’intérêts au jardin car elle est riche en minéraux, elle est mellifère et produit une importante biomasse. C’est aussi une bonne plante médicinale (indiquée pour réparer les fractures, entorses sous contrôle médical). Les fleurs et les jeunes feuilles, consommées en petites quantités, sont un bon complément pour une alimentation diversifiée et riche en minéraux.

L’hémérocalle
Hemerocallis

Caractéristiques Hémérocalle

Avec ses coloris chatoyants et ses airs de fleurs exotiques, l’hémérocalle est toutefois parfaitement acclimatée chez nous. C’est un excellent couvre sol pour un terrain en pente grâce à ses rhizomes profonds et traçants. Elle aime les terrains bien ensoleillés avec un sol frais, et peut devenir envahissante là où elle se plaît. La fleur charnue est délicieuse et croquante : elle peut constituer un plat (fleur farcie par exemple). L’hémérocalle peut être plantée en pot, à condition de le choisir assez profond.

Couvre-sol hémérocalle

Le lamier maculé
Lamium maculatum

Caractéristiques lamier maculé

Le lamier ressemble à s’y méprendre aux orties, avec sa tige carrée et ses feuilles dentées. Mais avec lui, pas de risque de vous piquer car il ne possède pas de poils urticants. Le lamier maculé existe avec des feuilles panachées et différents coloris de fleurs pour égayer vos massifs. Ses racines traçantes favorisent son développement pour un bel effet tapissant dans un endroit ombragé, ou en plein soleil. Riche en minéraux, vous pouvez consommer les jeunes feuilles et fleurs en salade. Les feuilles plus anciennes peuvent être consommées comme des épinards.

L’origan
Origanum vulgare

Caractéristiques Origan
Amaryllis sur origan

Très utilisé en cuisine, l’origan est une excellente plante condimentaire. C’est également une bonne plante couvre-sol comestible grâce à ses racines traçantes. La variété origanum vulgare aureum (origan doré) possède un port étalé plus tapissant. L’origan doit être planté en situation ensoleillée, dans un sol drainant. Il supporte la sécheresse et est rustique, à condition de ne pas avoir d’eau stagnante. L’origan est mellifère et est également utilisé comme plante médicinale.

Oxalis
Oxalis acetosella, triangularis

Caractéristiques Oxalis

L’oxalis est une plante bulbeuse (racines fasciculées), qui aime les terrains frais et drainés. Contrairement à l’oxalis acetosella, l’oxalis triangularis est moyennement rustique : il faut rentrer ses bulbes dans les régions aux hivers rudes, ou déjouer la rusticité des plantes. Les feuilles et les fleurs de l’oxalis possèdent un agréable goût acide, elles sont idéales pour réaliser des sauces ou vinaigrettes. L’oxalis, au même titre que la rhubarbe ou l’oseille, contient de l’acide oxalate qui doit être consommé en quantités raisonnables.

Couvre-sol oxalis

Le romarin
Rosmarinus officinalis

Caractéristiques Romarin
Couvre-sol romarin

Le romarin rampant est le couvre-sol comestible idéal à installer sur un talus en pente exposé au sud et à l’abri des vents forts. Le romarin est un arbre persistant, il couvre donc le sol également en hiver. Ses fleurs mellifères apparaissent dès février et sont la bienvenue pour les insectes qui se nourrissent de nectar. Le romarin est un bon condiment et une excellente plante médicinale. Il redoute particulièrement l’humidité en hiver : plantez-le dans un sol bien drainé.

Recommandations pour la consommation

Certaines plantes se ressemblent fortement. Avant de déguster la récolte de vos plantes couvre-sols comestibles, assurez-vous d’avoir bien reconnu la plante, et de ne pas y être allergique (consommez d’abord de faibles quantités). Les urines du renard peuvent véhiculer la « douve du renard » (échinococcose alvéolaire) dont nous somme un hôte de choix : lorsque vous consommez des plantes couvre-sol, assurez-vous qu’elles ne peuvent être contaminées, ou cuisez-les. Cueillez les plantes uniquement dans des espaces non pollués (loin des champs traités, bords de routes…).

Légende couvre-sols comestibles

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Steve dit :

    Exactement ce qu il me fallait !!! Merciiiii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 4 =