10 exemples de légumes perpétuels au potager en permaculture

Véritable complément pour votre alimentation au potager en permaculture, les légumes perpétuels se caractérisent par un ratio comestibilité versus temps passé au potager plutôt intéressant. Il faut pour cela que vos légumes choisis soient parfaitement adaptés à vos conditions pédoclimatiques. Découvrez 10 exemples de légumes perpétuels à choisir en fonction de votre situation et à essayer dans votre potager en permaculture. Ils ont été choisis pour leur facilité de culture ainsi que leur durabilité au fil des années : ce sont des plantes vivaces, ou qui se reproduisent ou se ressèment seules.

Les alliacées : la famille parfaitement perpétuelle !

Les alliacées vivaces ont totalement leur place dans un potager en permaculture. Moins productifs que leurs consœurs du potager, ils ne peuvent remplacer l’ail, l’oignon, l’échalote et le poireau. Ils les complètent cependant parfaitement. Retrouvez chez les alliacées vivaces la ciboule, la ciboulette, l’oignon perpétuel, l’ail rocambole, l’ail des ours ou encore le poireau perpétuel. Ce sont d’excellentes plantes condimentaires et de véritables légumes.

10 légumes perpétuels au potager en permaculture

10 exemples de légumes perpétuels

Ail des Ours
Allium Ursinum

Si vous l’implantez dans un endroit qui lui plaît, l’ail des ours sait vous le rendre. Véritable trésor de la forêt, sa récolte des feuilles s’effectue à la fin de l’hiver et début du printemps. Vous pouvez ensuite consommer ses fleurs, puis ses bulbes. Il se reproduit seul par division de bulbes. C’est de plus un excellent couvre-sol d’ombre.

Ail des Ours : exemples de légumes perpétuels comestible de sous-bois

Artichaut
Cynara scolymus

L’artichaut est imposant et exigeant. Pour autant, s’il s’implante chez vous, cette plante vivace vous fournit quelques capitules par pied sans beaucoup d’efforts. C’est pourquoi les artichauts sont de bons exemples de légumes perpétuels si vous habitez dans une région pas trop froide en hiver, avec un sol riche, frais et profond. Paillez le pied pour limiter la demande en arrosages particulièrement importante lors de la floraison.

Cultiver l'artichaut au potager

Chénopode bon-Henri
Chenopodium bonus-henricus

Le chénopode bon-henri est très rustique. C’est un légume sauvage qu’on trouve naturellement en montagne, sur des sols riches et frais. Il se récolte d’avril à novembre et c’est un très bon complément à la culture des épinards. Comme pour l’oseille, consommez-le avec parcimonie à cause de la présence d’acide oxalique. Voir aussi l’épinard perpétuel (rumex patienta) qu’on retrouve à l’état sauvage en forêt ou dans les prés.

Hémérocalle
Hemerocallis

Cette belle fleur aux allures exotiques est un exemple de légume perpétuel grâce à sa faculté à se reproduire et à sa production de fleurs. Celles-ci sont charnues et peuvent constituer une belle entrée originale. Ses tubercules se consomment également. Installée dans un endroit approprié, elle constitue un couvre-sol particulièrement intéressant pour stabiliser les talus grâce à leurs racines fasciculées. L’hémérocalle aime les terrains frais.

Hémérocalle : exemples de légumes perpétuels

Onagre
Oenothera biennis

Ses jolies fleurs jaunes s’ouvrent à la tombée de la nuit. C’est une plante bisannuelle, mais elle se ressème seule. C’est pourquoi elle peut prétendre au titre de légume perpétuel. Vous pouvez consommer les jeunes feuilles, les fleurs, mais également la racine. Celle-ci est récoltée en fin de première année, et donc avant la floraison : laissez quelques plants pour l’année d’après. La floraison assure ainsi le spectacle et la pérennité de votre culture.

Onagre, exemples de légumes perpétuels

Oseille
Rumex acetosa

Son goût très acide est parfois difficile à associer en cuisine. Cependant, l’oseille est un bon légume vivace riche en vitamines et magnésium qui forme de belles touffes là où elle se plaît. Elle aime les terrains riches et frais. L’oseille sanguine est quant à elle très décorative et trouve facilement place dans les massifs. L’oseille se récolte au printemps et à l’automne.

Oseille, exemples de légumes perpétuels en permaculture

Poireau perpétuel
Allium Ampeloprasum

Cultiver le poireau perpétuel au potager en permaculture apporte des récoltes sans beaucoup d’efforts. Il est possible de le récolter une grande partie de l’année : son feuillage disparaît uniquement l’été. N’espérez pas par contre récolter de beaux fûts identiques aux poireaux du potager, ils restent fin. Sa floraison, également comestible, est magnifique et égaie le potager au printemps. Il se reproduit seul en se divisant.

Poireau perpétuel, poireau vivace en permaculture

Roquette sauvage, roquette vivace
Diplotaxis tenuifolia

La roquette sauvage a un goût très proche de la roquette cultivée au potager, en plus prononcé. Elle est excellente pour relever une salade, faire un pesto ou comme garniture dans des cakes, quiches et omelettes. Ses petites fleurs jaunes sont également comestibles. C’est une vivace à vie brève : pensez à récupérer les graines pour rajeunir votre plantation régulièrement. La roquette vivace se plaît dans les sols frais, drainés et riches.

Roquette sauvage, roquette vivace, roquette perpétuelle

Topinambour
Helianthus tuberosus

Les topinambours sont des vrais exemples de légumes perpétuels. Ils produisent de beaux tubercules au goût délicat rappelant l’artichaut. Il suffit d’oublier un petit morceau de racine en terre pour que la plante reparte l’année d’après. Si sa situation est adaptée, il peut même devenir envahissant : prévoyez des barrières anti-racine dès la plantation.

Tilleul à grande feuille
Tilia Platyphyllos

Qu’est-ce qui est plus perpétuel qu’un arbre comme végétal ? D’une durée de vie longue, l’arbre est de plus le stade le plus adapté à notre climat. Si les bractées du tilleul sont bien connues des amateurs de tisanes, ses feuilles le sont en général moins. Jeunes, elles peuvent pourtant se déguster en salade ou comme des épinards. Extrêmement mellifère, le tilleul a de multiples atouts pour un jardin en permaculture résilient.

Tilleul, un arbre légume

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 18 =