Cultiver la ciboule et autres alliacées vivaces en permaculture

Les alliacées vivaces (ciboule/cive, ail et oignon rocamole, ciboulette, ciboule de Chine) sont des légumes avantageux au potager puisqu’ils ne demandent que très peu d’entretien pour des récoltes au fil des ans. Ils s’accommodent d’un sol pauvre et ne demandent un arrosage qu’en cas de sécheresse. On peut choisir de cultiver la ciboule en tant qu’annuelle en consommant son petit bulbe à peine renflé, ou comme vivace en coupant les tiges au fur à mesure des besoins. Il en est de même pour les autres alliacées vivaces. Les fleurs sont également comestibles et décorent vos salades tout en les assaisonnant.

Semer la ciboule, la ciboulette et la ciboule de chine

Semis en place

Semer en place

Quand : de avril à juin
Comment : Semer les graines en lignes. Éclaircir lorsque les plants mesurent 10 cm et ne garder qu’un pied tous les 5 à 10 cm.

Cultiver ciboule et autres alliacées vivaces en permaculture

Planter l’oignon et l’ail rocambole

Semis en place

Planter en place

L’oignon et l’ail rocambole se reproduisent notamment par formation de bulbilles aériens.

Quand : de septembre à octobre
Comment : Semer les bulbilles espacés de 10 cm dans un terrain drainé. Arroser uniquement à la plantation ou en période de sécheresse.

Au potager en carré

Cultiver la ciboule au potager en carré

Au balcon

Les alliacées vivaces sont bien adaptées à la culture en pot car elles nécessitent peu d’arrosage et ont des racines peu profondes. Prévoyez un pot de 20 cm de profondeur.

En serre

Selon votre situation géographique, cultiver de la ciboule (cive) sous serre vous permet d’effectuer des récoltes jusqu’à l’hiver.

Les différentes variétés

Alliacées au goût d’ail : Ciboule de Chine, ail rocambole.
Alliacées au goût d’oignon: Ciboulette, Ciboule (cive), oignon rocambole.

Comment réussir les alliacées vivaces

Diviser les touffes

Les alliacées se multiplient grâce à leurs graines ou bulbilles, mais également par division de bulbes. Si vous choisissez de cultiver la ciboule et les autres alliacées en tant que vivace, alors une division de touffe régulière est nécessaire pour rajeunir le pied.

Veiller aux herbes indésirables

La ciboulette et la ciboule de Chine peuvent vite être envahies par les herbes non désirées : arrachez-les régulièrement.

Protéger la ciboule l’hiver

La ciboule est moyennement rustique. Il est nécessaire de la protéger l’hiver dans les régions froides.

Récolter la ciboule et autres alliacées vivaces

Les alliacées sont des plantes vivaces (ail) ou bisannuelles (oignon) par leur bulbe. Elles sont cependant souvent cultivées en annuelles puisque c’est le bulbe qui est récolté. Les alliacées vivaces au potager doivent donc présenter un intérêt supplémentaire (consommation du feuillage, bulbille ou fleurs) pour gagner le droit d’y rester plusieurs années…

Ciboule / Cive

Cultiver la ciboule au potager

La ciboule (cive) est un véritable légume cultivé comme annuelle (en arrachant le bulbe) ou comme vivace (en coupant le feuillage et une partie du bulbe). La tige repousse alors plusieurs fois dans la saison. La floraison de la ciboule est un vrai spectacle et produit de nombreuses fleurs et graines comestibles. La tige devient ligneuse et ne peut plus être consommée.

Ciboulette

Cultiver la ciboulette au potager

La ciboulette est une vivace utilisée comme plante condimentaire. Récoltez ses fleurs et son feuillages avant l’hiver (son feuillage disparaît) au fur et à mesure des besoins. Les tiges florales quant à elles se lignifient et deviennent difficilement mangeables. Gardez quand même quelques fleurs pour votre consommation et celle des insectes et pour leur beauté !

Oignon et ail rocamboles

Cultiver l'oignon rocambole au potager
Cultiver l'ail rocambole au potager

Le bulbe, les bulbilles ainsi que le feuillage sont consommés dans l’oignon et l’ail rocambole. L’épluchage des bulbilles est cependant fastidieux, mais ils peuvent assaisonner les pickles ou cornichons. Ils permettent également de renouveler facilement votre massif si vous décidez de consommer les bulbes souterrains. Le feuillage de l’oignon rocambole disparaît en hiver pour réapparaître au printemps. Celui de l’ail rocambole disparaît également en plein été pour réapparaître en automne, il se récolte donc deux fois dans l’année. Laissez quelques pieds fleurir pour profiter du spectacle original de ces bulbilles aériens.

Produire ses graines d’alliacées

Les alliacées produisant des graines sont allogames : il est nécessaire de garder plusieurs pieds en fleur pour produire une semence. Attention, il y a des risque d’hybridation entre la ciboule et l’oignon. Récoltez les graines avant qu’elles ne tombent au sol.

Les ravageurs des alliacées

La mouche de l’oignon est un véritable ennemi au potager pour toutes les alliacées. Si vous subissez des attaques, détruisez les sujets infectés et installez un filet anti insectes à mailles fines.

Les bonnes associations

Cultivez des carottes à proximité : elles ont un effet répulsif sur la mouche de l’oignon.

Cultiver la ciboule et alliacées vivaces : en autonomie au potager

Autonomie en ciboule au potager : nombre de plants, surface nécessaire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 27 =