Comment cultiver des radis en permaculture

Faciles à cultiver, peu d’espace nécessaire : cultiver des radis en permaculture est idéal pour s’initier au jardinage ou sensibiliser les enfants. En plus la croissance des radis est assez rapide et les résultats vraiment très gratifiants.

Semer les radis

Semer en place

Puisque c’est la racine qui est consommée, il s’agit de la bichonner : on ne repique pas les radis. Ils sont donc semés directement en place.

Quand : de avril à aôut
Où : directement en place
Comment : Semez les graines à la volée en les recouvrant à peine. Tassez légèrement. Les graines de radis germent facilement et rapidement.

Cultiver des radis

Au potager en carré

Disposition des radis dans le potager en carré

Les radis ont une durée d’occupation du carré relativement faible (moins de deux mois) et une plage de plantation plus étendue dans l’année que beaucoup de légumes. Ils sont donc parfaits pour optimiser votre carré en les plantant avant et après d’autres occupants.

Au balcon

Cultiver des radis est particulièrement bien adapté sur votre terrasse ou votre balcon à condition de ne pas oublier de les arroser très régulièrement. Ils sont en effet ainsi à l’abri des limaces et escargots, véritables ennemis de nos jeunes pousses. Pour les radis de tous les jours, prévoyez un pot d’au moins 15 cm de profondeur.

En serre

Pour étendre la période de récolte, plantez vos radis en serre en fin d’hiver et à l’automne. N’oubliez pas de les arroser régulièrement.

Quand : Février à Octobre

Choisir les variétés

Choisissez vos radis en fonction de la rapidité de leur développement, de leur goût ou bien de leur aspect.

Radis de tous les jours classique : Gaudry, 18 jours
Les originaux : Malaga, Chandelle de glace

Accompagner les radis

Les radis germent rapidement et sont à développement rapide. Ils peuvent par conséquent être plantés en même temps et au même endroit que d’autres végétaux à levée et développement plus lents : carottes par exemple.

Rotations

Évitez de planter à proximité ou de se faire succéder au même endroit des légumes de la même famille que les radis (brassicacea : chou, roquette, navet). Ils ont en effet des prédateurs en commun (altise).

Les secrets pour réussir ses radis

Surveiller les gastéropodes

Dès leur levée, les radis sont la proie des escargots et limaces. Leurs attaques peuvent perturber fortement la croissance de la racine, voire même être fatales à vos radis. Si vous ne réussissez pas à maîtriser les attaques, alors choisissez de semer vos radis en pot.

Arroser régulièrement

Pour assurer une bonne récolte, éviter que vos radis ne soient piquants et fibreux arrosez régulièrement vos radis sur le feuillage. Inutile de planter des radis quand il fait trop chaud : leur croissance ne serait pas bonne.

Éclaircir les lignes

Pour assurer la croissance de vos radis vous devez éclaircir (enlever) ceux qui sont trop proches. Comptez 5 cm entre 2 radis.

Cultiver des radis avec les enfants

Récolter les radis

Les radis se récoltent en fonction des variétés, moins de deux mois après leur semis. Inutile d’attendre plus longtemps : ils vont devenir fibreux et piquants.

Vous récolterez environ 10 bottes de radis par m².

Produire ses graines

Le radis est à allogamie stricte : il ne peut se reproduire avec lui-même. Il faut donc plusieurs pied de radis en fleur pour produire des graines. Une hybridation est possible avec d’autres radis cultivés, voire avec le radis sauvage (ravenelle). Si vous ne contrôlez pas la floraison des radis, vous risquez d’avoir des surprises l’année suivante avec vos graines. Dans ce cas, ne les jetez pas : vous pouvez les consommer en graines germées.

Les prédateurs des radis

Pour cultiver des radis qui produisent une belle racine charnue il vous faut absolument surveiller les gastéropodes (limaces, escargots). En effet, ils peuvent ravager une ligne de jeunes semis en une seule nuit…

Les altises sont des petits coléoptères qui percent des trous dans les feuilles des brassicacées. En fonction du stade de développement de la plante, ceux-ci peuvent contrarier la récolte.

Les larves de la mouche du chou creusent des galeries dans la racine des radis. Elles sont présentent d’avril à octobre en fonction des climats, avec une pause estivale. Si vous observez la présence de cette mouche, pratiquez la rotation des cultures et installez des filets.

Cultiver des radis en permaculture : quantités pour être en autonomie

Cultiver les radis : surface pour être en autonomie

Si vous manquez de place, inutile de prévoir un emplacement dédié aux radis. Etant donné qu’ils ont un développement rapide, intercalez-les avant ou après les autres cultures.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 22 =