Cultiver les endives ou chicons en permaculture

Cultiver les endives ou chicons au potager en permaculture se fait en deux étapes. La première étape consiste à obtenir une belle racine au potager qui consitue toutes les réserves dont la plante a besoin pour la deuxième étape. Celle-ci se réalise dans un endroit sombre de manière à forcer la croissance de cette chicorée et ainsi obtenir ce savoureux légume. Les endives sont des variétés bien particulières de chicorée.

1ère étape : semer les endives au potager

Cultiver l'endive au potager en permaculture

Cette étape a pour objectif d’obtenir de belles racines. Il est possible de les acheter directement dans une pépinière, dans ce cas passez directement à l’étape 2.

Semer en place

Quand : de mai à mi-juin
Où : directement en place
Comment : Semez les graines en ligne en les recouvrant à peine dans un sol léger de préférence. Tassez légèrement. Les graines de chicon germent en 5 à 12 jours. Eclaircissez pour ne garder qu’un pied tous les 15 cm.

Au potager en carré

Cultiver l'endive au potager en carré

Au balcon

Les endives s’adaptent à la culture en pot sur votre terrasse ou votre balcon à condition qu’elles ne manquent pas d’eau. Prévoyez un pot d’au moins 30 cm de profondeur.

La 1ère récolte

Sortez délicatement de terre les racines de chicon en octobre et laissez-les faner à l’ombre quelques jours pour stopper la croissance. Enlevez-les feuilles à 2 cm au-dessus du collet. Coupez les racines à la même longueur (entre 15 et 20 cm). Puis passez à la 2ème étape.

Quand : octobre

Les variétés de chicorées pour endives

Chicorée pour endives : Witloof, De Bruxelles, Demi hâtive de Hollande.

Accompagner les endives

Elles ne prennent pas beaucoup de place en aérien c’est pourquoi vous pouvez cultiver les endives en les intercalant entre les différentes cultures, à condition de ne pas leur faire trop de gênes.

Les ravageurs des endives

Les gastéropodes (limaces et escargots) se régaleront de vos chicorées : patrouillez régulièrement pour ramasser les individus.

Réussir les endives au potager en permaculture

Arroser régulièrement

Arrosez régulièrement vos chicorées pour éviter qu’elles ne montent en graines. Paillez vos pieds pour conserver la fraîcheur.

Désherber

L’objectif de cette étape étant la croissance de la racine, il faut désherber régulièrement au début de la culture. Les larges feuilles des chicons s’en occupent par la suite.

2ème étape : forcer les endives

Semis au chaud

Cette étape a pour objectif d’obtenir le légume à consommer. Pour cela il vous faut forcer la culture. Pour échelonner les récoltes, vous pouvez conserver vos racines en silo dans du sable humide et les mettre à forcer au fur et à mesure des besoins.

Forcer les endives en bac

Cette étape se déroule en cave ou sous la serre.

Quand : de octobre à mars
Où : directement en place
Comment : Dans bac de 50 cm de haut avec un fond percé régulièrement, disposer un substrat léger de 10 à 20 cm. Repiquez vos racines obtenues à l’étape 1 les unes contre les autres. Recouvrez le bac d’un couvercle opaque. Arrosez régulièrement, sans détremper le sol, dans une soucoupe installée sous le bac.

Réussir le forçage des chicons en permaculture

Arroser modérément

Le substrat ne doit pas être détrempé, ou des traces de moisissures vont apparaître.

Récolter au bon moment

Les chicons se récoltent avant ouverture des feuilles, lorsqu’il atteignent environ 15 cm.

Récolter les endives

Les endives se récoltent lorsqu’elles mesurent une quinzaine de cm, 1,5 à 2 mois après repiquage en bacs. En coupant 2 cm au-dessus du collet, vous pouvez espérer refaire une récolte plus petite. Vous pouvez cueillir environ 1 kg d’endives par m² au potager.

Produire ses graines

Cette variété de chicorée est bisannuelle. Pour produire des graines, ne la ramassez pas la première année et laissez-les monter en fleur. Une hybridation est possible, notamment avec la chicorée sauvage. Isolez les fleurs en cas de présence de différentes variétés.

La barbe du capucin et autres chicorées

La technique du forçage peut être appliquée à d’autres variétés de chicorée (rouge de Vérone, frisée), aux pissenlits et à la chicorée sauvage. C’est avec ce dernier que l’ont obtient la barbe du capucin. Repérez la chicorée sauvage sa première année de croissance (elle ne porte donc pas encore de fleurs) et collectez de belles racines. Suivez la 2ème étape du forçage pour obtenir à l’obscurité de jolies feuilles jaunes et croquantes.

Cultiver les endives en permaculture : quantités pour être en autonomie

Cultiver l'endive en autonomie au potager en permaculture

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 8 =