Comment cultiver l’aubergine en permaculture

Légume du soleil et de la ratatouille, c’est avec beaucoup de chaleur que vous obtiendrez les meilleures récoltes d’aubergines. Dans les régions fraîches, cultiver l’aubergine en permaculture est cependant tout à fait possible à condition de vous contenter de rendements modestes et de bien choisir vos variétés.

Semer l’aubergine

L’aubergine est une plante frileuse. Pour avancer les récoltes, semez vos graines en abri chauffé.

Quand : de février à mars
Où : sous abri chauffé (dans votre intérieur par exemple)
Comment : Semer quelques graines d’aubergine par pot. La levée s’effectue 5 à 15 jours après. Lorsque les plants ont 4 vraies feuilles, ne garder qu’un plant par pot. En savoir plus.

Comment cultiver l'aubergine en permaculture

Planter l’aubergine

En pleine terre

Quand : Mi-mai à juin
: Exposition ensoleillée (6h minimum)
Comment : C’est une plante gourmande : cultiver l’aubergine nécessite une terre bien amendée. Pensez à mettre du compost à la plantation et un bon paillage équilibré. Laissez 40 à 50 cm de distance entre les pieds d’aubergine.

Au potager en carré

Cultiver l'aubergine au potager en carré

Au balcon

Les aubergines peuvent être cultivées au balcon ou sur une terrasse. Plantez-les dans un grand pot avec une profondeur d’au moins 30 cm. Comme pour toute plante en pot, soyez attentif à ce que la plante ne manque pas d’eau.

En serre

Cultiver l’aubergine en serre permet d’étendre la période de culture, mais également de compenser le manque de chaleur dans certaines régions. Une bonne aération estivale est primordiale pour préserver vos plans et récolter jusqu’en décembre. Là encore, n’oubliez pas d’arroser régulièrement.

Quand : À partir d’avril

Choisir les variétés

Choisissez vos variétés d’aubergines en fonction des couleurs ou bien de leur résistance :

Aubergines : Barbentane, Ronde à œuf (blanche).
Aubergine plus rustique : Little Fingers, Rotonda Bianca

Accompagner l’aubergine

Pour tenir compagnie à vos aubergines en permaculture et intensifier les cultures, choisissez des végétaux bas munis de racines superficielles : radis, laitue, basilic par exemple. Les aubergines aiment particulièrement la présence de fabacées (haricots), mais elles n’apprécient pas être à proximité des pommes de terre.

Cultiver l’aubergine en permaculture au fil des mois

Arrosages des aubergines

Si le plant d’aubergine manque d’eau vous risquez une diminution de la production (avortement des fleurs) et une perte de qualité (le fruit flétrit). A la plantation, un petit arrosage régulier est nécessaire, le temps que le plant s’enracine. Au cœur de l’été, prévoyez des arrosages conséquents plus espacés. N’arrosez pas le feuillage pour limiter le développement de maladies cryptogamiques.

Pour conserver l’humidité au sol et espacer les arrosages, installez un épais paillage au pied de votre plant.

Entretien

Le pied d’aubergine peut crouler sous le poids des fruits. Pour éviter de perdre votre récolte au sol, installez des tuteurs droits lors de la plantation.

Les aubergines mettant plusieurs mois à mûrir, il est recommandé de tailler les pieds pour limiter le nombre de fruits. En région fraîche, conservez uniquement 5-6 fruits par plant. Alors qu’en région chaude vous pouvez obtenir jusqu’à 10 aubergines.

Cultiver l'aubergine au potager

Récolter l’aubergine

La récolte de l’aubergine s’effectue lorsque les fruits sont bien colorés (attention : certaines aubergines sont blanches, d’autres justes rosées) et qu’ils sont devenus un peu souples.

Selon les variétés et les conditions de culture vous pouvez espérer récolter 1 à 2 kg d’aubergine par plant.

Produire ses graines

L’aubergine est à autogamie dominante, elle peut se polliniser seule. Vous pouvez ainsi facilement récolter vos graines et les semer l’année d’après. Un risque d’hybridation est quand même possible entre deux variétés trop proches.

Les ennemis de l’aubergine

Comme toutes les solanacées, l’aubergine est sensible aux maladies cryptogamiques : oïdium (duvet blanc sur les feuilles), mildiou (tâches brunâtre en-dessous des feuilles qui dessèchent ensuite, tâches jaunes et marrons sur les fruits). Prenez garde à ne pas arroser le feuillage. Lorsque vous le voyez apparaître, il est souvent trop tard.

Surveillez également les doryphores. Ce petit coléoptère aux élytres rayées noire et jaune s’attaque au feuillage des solanacées (pomme de terre, aubergine, tomate). Dès son apparition, ramassez-le à la main avant qu’il ne se reproduise trop …

Quantités pour cultiver l’aubergine en autonomie

Cultiver l'aubergine en autonomie au potager : nombre de plants, surface nécessaire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 24 =